La prospection est un élément central et majeur de la politique commerciale.

C’est l’une des tâches les plus difficiles au sein de l’entreprise : En effet, il faut y consacrer beaucoup de temps, et affronter beaucoup d’échecs, pour parvenir à un résultat. Cependant, à ce stade de la relation client, il n’est pas nécessaire d’être un spécialiste du produit à vendre : il vaut mieux être un(e) expert(e) en relations humaines. Vous pouvez donc sous-traiter votre prospection, et investir votre énergie ailleurs.

  • Phoning : Un fichier de téléprospection B to B est constitué, à partir de différentes sources. Dans la plupart des cas, le but de l’appel téléphonique est d’identifier le décideur, de lui envoyer une première documentation, puis de relancer pour obtenir un rendez-vous.
  • “Forteresse” : Combinaison de plusieurs opérations de communication terrain, sur un territoire réduit, pour un impact maximal à coût limité.
  • “Gestion de leads” : Vos opérations de marketing digital, les salons ou autres évènements, génèrent des listes de prospects pas toujours très bien qualifiées. Il importe donc de valider les informations, discerner les potentiels les plus prometteurs, pour mieux mobiliser l’expertise de vos équipes internes.
fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais